Peine capitale

Publié le par Mr H


 
Bon... une des raisons pour laquelle je n'avais pas mis en ligne ma radio est que je savais pertinemment qu'elle était  illégale sans payer les droits de diffusion de ces mp3 aux organismes de gestion des droits d'auteurs telle la Sacem...
Evidemment ces droits coûtent relativement chers... Mon blog ne me rapportant aucune rentrée financière, ma radio blog légale est vouée à l'échec...
Beaucoup de blogs ont la leur... Je n'ai eu aucun écho d'amendes ou d'avertissements concernant des droits d'auteurs non payés et pourtant ça m'étonnerait que beaucoup de bloggeurs les payent... Donc je ne pense pas risquer grand chose...

Cependant en tout bon fataliste paranoïaque, je redoute l'incident... Et ça me ferait mal de devoir fermer mon blog à cause d'un petit gadget que, finalement, peu de personnes vont utiliser.

Je suis très frustré parce que j'ai eu du mal à la mettre en place et que je trouvais ça très amusant... Mais je vais quand même la retirer... En tout cas elle ne sera plus présente tant que je ne possèderai pas de mp3 libres de droits ou de mp3 dont les droits auront été payés...

Pour ceux qui ne sont pas persuadés, voilà un extrait du règlement de la Sacem :


Si vous créez une WebRadio et/ou une WebTV, vous utiliserez des œuvres musicales, littéraires, dramatiques, des sketches, de l'habillage graphique... Pour diffuser ces œuvres protégées par le droit d'auteur, vous devez obtenir une autorisation des sociétés d'auteurs assurant la gestion de ces droits.
SESAM est chargée de gérer le contrat qui permet la diffusion et la reproduction des œuvres des sociétés de gestion de droits d'auteurs (SACEM, SDRM, SACD, SCAM, ADAGP).
   
Le Contrat d’autorisation flux continu (programmes destinés exclusivement à l'écoute en streaming à l'exclusion de toute faculté d'écoute œuvre par œuvre à la demande et de téléchargement) a vocation à autoriser :
    * l'écoute : WebRadio, Mix de DJ,
    * la visualisation : WebTV, etc.,
    * la pré-écoute : extraits,
    * la pré-visualisation : Bandes Annonces, etc.

Pour la diffusion d’un programme en flux continu exploitée par un Particulier ou un organisme à but non lucratif (Association, fondations, collectivités locales, administration, etc.) ne générant pas de recette via son site Internet, les conditions financières prévoient l’application d’un forfait de 72,5 euros HT par mois avec une majoration égale à 2,7 euros HT par tranche de 100 000 pages vues par mois (PAVM).




Donc voilà 72,5€ par mois... non... au revoir la radio blog...

Popopooooooo
PopopoOOOOOO
Popopooo popopooo popopOOOOOOOO   (sonnerie au mort)


Je la retirerai demain.



Commenter cet article

philippe charpentier 20/01/2006 03:15

Oui les artistes profitent de la sacem c'est elle qui reverse les droits d'auteurs,surveille les diffusions etc;; et pareil pour l'adagp l'equivalent pour les peintres entre autre!,je touche regulierement des droits sur des toiles vendues en ventes publiques,des reproductions de peintures etc...donc je sais de quoi je parle.

Mr H 19/01/2006 21:30

Suzy > La Sacem est un gentil organisme qui gère les droits des artistes moyennant évidemment une contre-partie... Sans ce genre de société chaque artiste ferait un cd ou un livre, tout les 50 ans tellement il aurait de choses à gérer (du genre régler les droits d'auteurs suivant chaque titre qui passe dans telle radio, les droits de diffusion etc...). Ca simplifie énormement de choses.

suzybellule 19/01/2006 20:31

ce sont vraiment les artistes qui profitent de la sacem ? ("gniiiiii" le bruit de mon neurone qui doute)

Mr H 19/01/2006 18:08

Requiem > Tous les artistes ne gagnent pas des millions...Philippe > Pourquoi ? Tu avais dis quelque chose sur la radio blog ?

philippe charpentier 19/01/2006 15:40

Et qui est ce qui avait raison comme d'habitude?  Tonton Philippe.Par contre Requiem heureusement qu'il y a la sacem pour les musiciens et l'adagp pour pour les artistes du visuel